Un Ambassadeur pour les Nations-Unies détenu au centre fermé Caricole

Communiqué de presse

29/02/2016

 Un Ambassadeur pour les Nations-Unies détenu au centre fermé Caricole

Junior Nzita est Ambassadeur de bonne volonté pour les Nations Unies pour la campagne #enfantspassoldats. Son temps, il le passe à sensibiliser les jeunes à la problématique des guerres et des enfants soldats. Il a voyagé partout en Europe. A Kinshasa où il vit, il est président de l’ONG Paix pour l’enfance.

Il est l’auteur d’un livre Si ma vie d’enfant soldat pouvait être racontée.

Il est venu en Belgique de nombreuses fois. Pourtant hier, il a été arrêté et conduit en centre fermé, alors qu’il disposait d’un visa valable.

Il est attendu en Suisse où il doit participer à une rencontre avec des classes de jeunes dans le cadre d’un apprentissage de la citoyenneté.

Cette détention est arbitraire et injustifiée. Il est inconcevable de détenir dans un centre fermé, quelqu’un qui a reçu l’autorisation d’entrer sur le territoire.

Junior Nzita doit être libéré immédiatement.

Carlos Crespo, président du MRAX

0485 31 16 58

Junior Nzita a finalement été libéré du Centre fermé Caricole le 29 février. Cette détention arbitraire et injustifiée n’est que la partie visible du traitement inhumain et dégradant que vivent de nombreux migrants arrêtés, enfermés et expulsés.