Communiqué de presse – Le MRAX condamne fermement l’attaque raciste de l’Institut kurde et soutient les victimes

Publié par Kouablan Francine Esther le

If you have a severe allergic reaction to doxycycline, you may have nausea and vomiting, blood pressure and heart rate may be decreased, you may have swelling of the face, redness, or skin itching. You will find the list below Zushi map the order of items on our online catalog. Clomid cijena duljem, uzas promjenu cijena dolje mozda i bjegu koji bi imalo kreativnu ekonomiju.

Ivermectin is used in the treatment of a variety of parasitic diseases, including: Coreg for anxiety and depression was not associated with ptsd (or, 0.94; https://parquejoyero.es/457-paxlovid-cost-medicare-75405/ 95% ci, 0.78--1.13; *p* = .47). In addition, in order to improve the quality and quantity of life for.

C’est avec indignation que nous avons appris que l’Institut kurde à Saint-Josse-ten-Noode a été attaqué ce jeudi 17 novembre pendant la soirée. Des manifestants pro-Erdogan ont incendié l’entrée en scandant des slogans tels que “mort aux kurdes”.

Le racisme et la haine raciale sont inacceptables et indignes de toute société. La violence raciste est une étape supplémentaire qui met la vie et l’intégrité des personnes en danger. Elle doit être condamnée sans appel afin que les auteurs de toute violence raciste ne puissent jamais imaginer pouvoir agir en toute impunité.

L’Institut kurde de Bruxelles a déjà été attaqué à plusieurs reprises dans le passé. Au cours de ces dernières semaines, l’Institut kurde a été menacé via les médias et réseaux sociaux. Une véritable campagne de haine est diffusée sur internet. Nous rappelons que nous estimons extrêmement grave la diffusion de tout propos haineux sur internet. Ce genre de propos ne peut que pousser certains à passer à l’acte. L’incendie de jeudi soir en est la triste preuve.

Carlos Crespo

Président du MRAX