#FiftyShadesOfRacism, Boycott et engagement antiraciste

Gaëlle est une jeune bruxelloise maman de deux enfants et blogueuse mode. Ambassadrice pour plusieurs grandes marques (Dior, Yves Saint-Laurent, Timberland, …), elle est aussi féministe engagée et promotrice d’une société fière de sa diversité.

Cet été, Gaëlle a été victime d’une agression raciste violente. Alors qu’elle participait à une soirée organisée par la marque CIROC – spécialisée dans la commercialisation d’alcools et propriété du rappeur américain Sean Combs (Puff Daddy) ainsi que du groupe Diageo – à la Côte belge, elle est trainée violemment à l’extérieur par les patrons du lieu où se déroule l’évènement, le Calypso de Knokke-Heist. 

Accusée – à tort – d’avoir cassé une tasse, jetée avec violence à l’extérieur du restaurant, plusieurs personnes parmi les propriétaires du Calypso, leur personnel et d’autres invités se mettent à lui crier «  Ga terug naar Africa », «  Go away… to Africa… ». Gaelle a le réflexe de sortir son smartphone pour filmer la scène, ce qui n’est pas du gout de l’une des patronnes qui tente de le lui arracher, voici la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=lhT-XQIxO9c

Des récits similaires, nous en enregistrons quotidiennement au MRAX. Et Gaelle a bien conscience que son histoire n’est pas un cas isolé. Trop souvent, ces témoignages finissent, au mieux, en faits-divers qui se noient dans le flot d’informations qui nous assaillent. Elle a donc décidé d’initier un projet qui dépasse sa seule expérience et qui puisse profiter à tous.

Ce lundi 10 septembre, Gaelle a donc lancé le mouvement « Fifty Shades of Racism », un mouvement positif et unificateur qui vise à libérer la parole des personnes victimes de racisme et à conscientiser les citoyens quant à l’impact de toutes les différentes expressions quotidiennes du racisme. Elle souhaite inciter un maximum de personnes à sortir du silence, partager leur histoire et dénoncer les coupables. 30 témoignages ont déjà été récoltés et ce n’est que le début.

En tant qu’association antiraciste, nous ne pouvons que saluer cette initiative citoyenne engagée. Signaler les délits racistes, s’exprimer ouvertement sur ce problème structurel et exiger justice et réparation sont autant de réactions qui aideront la lutte antiraciste à avancer et qui mettront notre société devant ses responsabilités.

Nous condamnons fermement les responsables du Calypso ainsi que toutes les personnes ayant participé à l’agression et nous dénonçons le silence complice des responsables de CIROC, ceux-ci refusant – tout comme les responsables du CALYPSO – jusqu’à présent d’assumer pleinement leur participation et/ou leur responsabilité quant à cette agression raciste.

Face à la gravité des faits, face au poids financier des acteurs impliqués, face à la notoriété de ces mêmes acteurs dans le secteur de l’évènementiel, face à la difficulté d’obtenir par la voie judiciaire une action réparatrice à la hauteur des faits commis et enfin face à l’absence d’une réelle disponibilité des responsables de cette agression à entamer une médiation constructive avec Gaëlle et son avocat, nous appelons au boycott de la marque CIROC et de l’établissement Calypso de Knokke-Heist. Comme mouvement antiraciste, dans un contexte de libération de la parole raciste, nous devons aller bien au-delà des émotions nécessaires mais insuffisantes observées ces derniers jours quant à la prégnance du racisme dans notre société et proposer des actions à mettre à la disposition des citoyen-ne-s afin que ceux-ci  s’approprient les moyens du changement.

Collectivement, nous pouvons faire pression en refusant de consommer les produits de ceux qui nous discriminent et portent atteinte à notre dignité. 

 

Le MRAX

 

INSTAGRAM : https://www.instagram.com/fifty_shade…

FACEBOOK: https://www.facebook.com/FiftyShadesOfR

TWITTER : https://twitter.com/FiftyRacism

https://www.youtube.com/watch?v=lhT-XQIxO9c