Le terrorisme d’extrême-droite, un danger à ne pas sous-estimer

Selon l’OCAM, structure que l’on peut difficilement soupçonner de gauchisme, les idées d’extrême-droite sont en recrudescence en Belgique. D’après les chiffres du Ministère de l’Intérieur, 2848 personnes sont suivies par les services en raison de leurs liens avec certains groupes d’extrême-droite jugés « problématiques ». Le rapport d’activité 2017-2018 de Lire la suite…

Par MRAX, il y a