Récit du voyage à Izieu, lieu d’histoire et de mémoire – Août 2015

Dans le cadre de ses activités d’animation et de sensibilisation des jeunes à la lutte contre le racisme, le MRAX organisait un déplacement de 3 jours à Lyon dans le but d’offrir à 8 jeunes adultes l’opportunité de visiter la Maison d’IZIEU, mémorial des enfants juifs déportés et exterminés durant la Seconde Guerre Mondiale. Ce voyage d’étude s’est réalisé les 28, 29 et 30 août 2015 en coordination avec trois organisations partenaires, la Maison d’Izieu, l’Association pour la Mémoire de la Shoah et le Kids Parlement.

Le Kids Parlement est un mouvement qui se bat pour faire reconnaître tous les droits de l’enfant en Belgique. Avec ou sans papiers, les jeunes membres du Kids Parlement accordent une attention particulière à la situation des enfants migrants en Belgique et dénoncent l’absence d’examen de l’intérêt des enfants dans les procédures d’asile et de régularisation.

Afin de sensibiliser les citoyens sur les situations difficiles des enfants réfugiés et sans papiers, le Kids Parlement organise diverses d’activités sur la problématique des enfants migrants et les solutions qui pourraient y être apportées.

IMG_1982

La prison de Montluc

La prison militaire de Montluc, localisée en face du fort Montluc, ouvre ses portes en 1921. Utilisée pendant la Seconde Guerre mondiale, elle devient prison civile à partir de 1947 et ferme ses portes en 2009 comme maison d’arrêt pour femmes.

Prison militaire du régime de Vichy de 1940 à 1943, elle est réquisitionnée par l’occupant nazi à partir de janvier 1943 et ce jusqu’au 24 août 1944. Montluc est alors à Lyon et pour toute la région, la principale porte d’entrée vers la déportation et les exécutions. Lieu d’internement de près de 10 000 hommes, femmes et enfants durant l’occupation allemande, et notamment des enfants d’Izieu, de Jean Moulin et de Marc Bloch, la prison de Montluc est un lieu emblématique des politiques de répression allemandes dans la région de Lyon.

IMG_1951

Le Mémorial National de la prison de Montluc ouvre ses portes au public en 2010 avec pour objectif de rendre hommage aux milliers de Résistants, Juifs, et otages, victimes des nazis et de Vichy, pendant la période de la Seconde Guerre mondiale, et de mieux comprendre la mise en place des politiques de répression.

IMG_1950

Haut lieu de la Mémoire nationale, le Mémorial a rejoint en 2010 les sites gérés par le Ministère de la Défense, propriétés de l’État. Ces hauts lieux de la mémoire nationale évoquent chacun un aspect de la mémoire des conflits contemporains. Ce sont des lieux de cérémonies et de recueillement, mais aussi de transmission de la mémoire où sont notamment organisées des actions pédagogiques à destination du jeune public[1].

IMG_1913

[1] http://www.memorial-montluc.fr/

 

La réception à la Mairie du 3ème arrondissement de Lyon avec le Conseiller Charles-Franck Levy

11891182_10155926679740545_5705571675317701142_nIMG_1924

 

 

 

 

 

Visite de la maison d’Izieu

Lieu d’histoire et de mémoire ouvert à tous, le mémorial de la Maison d’Izieu perpétue le souvenir des enfants et des adultes juifs qui y avaient trouvé refuge de mai 1943 à la rafle du 6 avril 1944. Depuis 1994, La Maison d’Izieu accueille dans le cadre scolaire les jeunes, du primaire à l’université, pour des visites simples ou avec ateliers, des rencontres/témoignages, ou encore des parcours intermusées.

IMG_1983

IMG_1991                                                                    La  classe des enfants

IMG_1977 Une plaque commémorative visant à absoudre l’Etat français de ses responsabilités

 

Rencontre avec Samuel Pintel, un ancien enfant caché

Rencontre entre un ancien enfant juif de la Maison d’Izieu Samuel Pintel et les jeunes du Kids Parlement qui à 70 ans de distance ont aussi connus l’enfermement, les arrestations arbitraires, les passeurs, la clandestinité, la peur et les menaces de mort.

IMG_2031

 

Ce déplacement à Izieu va contribuer à la réflexion des jeunes du Kids Parlement quant à la question des luttes qu’ils vont investir et sur lesquelles ce groupe va se développer. Il est ainsi déjà discuté que les participants de ce premier déplacement puissent encadrer un groupe pour un second déplacement durant l’été prochain.

IMG_1930

Aussi, la visite de la Maison d’Izieu a permis aux jeunes du Kids Parlement d’appréhender la lutte pour les droits de l’homme comme une lutte globale qui est transversale à de nombreuses luttes sociales.

 

IMG_2047

Avec les soutiens de la Fédération Wallonie-Bruxelles et du Ministre-Président de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Monsieur Rudy Demotte

FWB_QUADRI_VERTI_01