#RasonsLesCentresFermés – Programme

EXPULSION TOUR A BRUXELLES 

  • 15 mai 2019 à 14h00
  • 25 septembre 2019 à 14h00 

Une politique migratoire, cela se construit, cela s’appuie sur des organes et des transmetteurs, des institutions et des entreprises. La gestion des centres fermés, leur construction, l’organisation des expulsions, rien de tout cela n’est dématérialisé, ni ne pourrait l’être. ll y a donc des acteurs, qui portent des responsabilités terribles par rapport aux traitements inhumains réservés aux migrants en général et, singulièrement, à celles et ceux qui sont détenus dans un centre fermé. Le but de l’Expulsion Tour est de mettre en évidence ces acteurs, d’appuyer sur leur responsabilité. D’amener à la lumière des réalités que la plupart d’entre eux préfèrent cacher.

Pour cela, nous nous baladerons dans la ville de Bruxelles à la découverte de sièges d’entreprises, de cabinets ministériels, de lieux de décisions où se rencontre les divers acteurs de la politique migratoire et de l’enfermement des personnes migrantes. Nous discuterons des processus, des implications, des décisions de ceux qui font leur beurre sur la répression des migrants, leur arrestation, leur enfermement, leur expulsion, leur mort aussi pour nombre d’entre eux…

Puisque là où il y a de la gène, il n’y a plus de plaisir, nous nous emploierons à dévoiler leurs secrets concrets… nous irons les débusquer directement dans leurs tanières.
La chasse s’annonce prometteuse, venez nous y rejoindre!

Infos et inscriptions : elodie.doutrepont@mrax.be

 


FORMATION : DU PRÉJUGÉ AU CENTRE FERMÉ

  • 26 avril 2019 de 10h à 12h et 13h à 15h
  • 4 octobre 2019 de 10h à 12h et 13h à 15h
  • 5 octobre 2019 de 10h à 12h et 13h à 15h

“Ils sont trop nombreux, ils coûtent trop cher, ils prennent notre travail, ce sont tous des criminels, …” autant d’idées reçues ancrées dans l’imaginaire collectif qui alimentent encore et toujours le même processus de déshumanisation et criminalisation des migrants. Un discours qui légitime in fine qu’on enferme des migrants. D’où viennent ces croyances ? Quel est l’impact sur les migrants ? Qu’en est-il en réalité ? Que disent les chiffres ?

La formation proposée (groupe limité à une quinzaine de personnes) vise à acquérir une
compréhension politique de ce que sont les centres fermés et dépasser ainsi les sens communs. Cette compréhension est un prérequis nécessaire à toute lutte antiraciste qui se voudrait effective. Nous vous fournirons les éclairages sur des notions très utilisés mais trop souvent mal comprises, voire instrumentalisées : étranger, sans papier, migrant, demandeur d’asile, … Entre exposés théoriques, jeux et débats, nous permettons aux participants de s’approprier les connaissances et compétences transmises afin de devenir un acteur de la lutte antiraciste et sensibiliser à son tour pour la fermeture des centres fermés et pour une politique migratoire humaine et solidaire.

 

 

 

Les objectifs de la formation :

  1. Déconstruire les préjugés négatifs véhiculés à l’endroit des migrants
  2. S’informer sur la libre circulation
  3. Identifier les enjeux de la politique migratoire belge
  4. Comprendre la mécanique raciste à l’oeuvre derrière l’existence des centres fermés
  5. Transmettre les outils pour s’engager et agir contre les centres fermés en Belgique

Infos et inscriptions : elodie.doutrepont@mrax.be

Frais de participations : 5 euros