Lettre ouverte du MRAX aux autorités communales de Schaerbeek – Pour le retrait du buste de Roger Nols

Publié par Kouablan Francine Esther le

This medicine may make you drowsy and it can make it hard to stay awake. It is very important that you check the label to make sure you are using Unterkrozingen xenical farmacia online the correct strength, and you do not take more of this drug than you need. In a study published in the journal of the royal society of medicine in 2005, it was found that patients taking corticosteroids had significantly lower mortality rates.

Select the best dosage for your needs and remember to take your prescription exactly as directed, with your day of the week. The following https://mon-break.com/7874-is-paxlovid-available-online-17562/ drugs will be available to you for an initial period of ten days from your next cycle. The drug used in the study, called plaquenil, is a medication that can help people with severe cases of the sexually transmitted disease.

Monsieur le Bourgmestre,

Mesdames et Messieurs les Échevins,

Mesdames et Messieurs les Conseillers communaux,

 

Notre organisation se bat contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie depuis de nombreuses années. Ce combat se mène également contre les symboles racistes.

Dans votre bel Hôtel communal il y a un buste de Roger Nols et nous souhaitons vous demander de le retirer.

Pour rappel, Roger Nols a été Bourgmestre de Schaerbeek pendant 19 ans, de 1970 à 1989.

Il a commencé à se faire connaître avec l’affaire des guichets: guichets séparés selon que vous soyez francophones, étrangers ou néerlandophones. La commune a été sanctionnée pour discrimination.

En septembre 1981, il a décidé de ne plus inscrire au registre des étrangers de sa commune les étrangers non européens (il visait essentiellement les Marocains et les Turcs), pour « des motifs d’ordre, de tranquillité publique et de sécurité dans les rues, de propreté publique et d’hygiène publique ».

Cette décision illégale et raciste a bien évidemment été annulée.

Mais il a continué dans cette voie imposant un “couvre-feu pendant la période de ramadan” ou paradant en 1983 sur la bosse d’un dromadaire pour protester contre la présence “massive” des musulmans dans la commune.

Ce triste sire s’est aussi permis d’inviter Jean-Marie Lepen à Schaerbeek.

Il a finalement été exclu du FDF (actuel Défi) en raison de ses positions racistes et xénophobes et a terminé sa carrière politique sur les listes du Front National.

Schaerbeek doit tourner la page de cette sombre histoire et symboliquement retirer le buste de ce raciste patenté. Il n’y a aucune raison de le laisser trôner dans l’Hôtel communal. La présence de son buste parmi les autres bourgmestres légitimise les positions inacceptables qu’il a prises et les discours de haine qu’il a tenus.

Nous demandons au Conseil communal de Schaerbeek de prendre la décision de retirer ce buste et d’ainsi réaffirmer les valeurs de tolérance et de respect de l’autre qui sont les siennes.

Veuillez agréer l’expression de toute notre sympathie.

 

Carlos CRESPO                                               Selma BENKHELIFA                                       Vincent CORNIL

Président du MRAX                                       Administratrice du MRAX                             Directeur du MRAX