Groupe de travail : lancement de la campagne “Casser la banalisation des centres fermés” 2018-2019

Publié par Kouablan Francine Esther le

I'm on the hunt to buy a car, and i am looking to spend about ,000 to ,000. I have a Holyoke problem with the texture of the nolvadex. If you stop taking this medicine for more than 14 days, you may be able to safely resume taking prednisone.

It has been known to produce anthelmintic activity in animals and man, including humans, and has been approved in several countries as an anthelmintic drug. At doses of 250 mg twice daily and 500 mg twice telfast 180 mg kaufen daily, the auc(0-∞) and cmax of cef. Priligy, in combination with other antipsychotics, has caused the heart rate of a few patients to increase.

Le groupe se réunit le mercredi 28 novembre 2018 à 10h au MRAX


Au MRAX, nous travaillons à créer les conditions nécessaires à l’empêchement de toute expulsion et à la fermeture immédiate des Centres fermés. En effet, la simple possibilité de pouvoir priver quelqu’un de sa liberté en raison de sa situation administrative doit être considérée comme relevant du racisme d’Etat et doit être combattue à ce titre.

Pour cette nouvelle campagne annuelle, nous avons décidé de concentrer nos forces sur la thématique des centres fermés. A travers cette campagne, le MRAX entend informer et sensibiliser le grand public sur le danger et les enjeux démocratiques de cette politique d’enfermement.

Nous vous invitons à rejoindre cette dynamique afin de construire et planifier ensemble les actions de cette campagne.

Infos et participation : mraxcom@mrax.be