Concours Ma Plume Contre le Racisme 2017/2018

Dans notre combat contre toutes les formes d’inégalités, nous considérons que l’école, où doit se former et s’exercer l’esprit critique, joue un rôle majeur. En donnant la parole (ou plutôt la plume) aux élèves, nous attendons d’eux qu’ils s’interrogent et partagent avec d’autres leur regard, leur engagement ou leur indignation tout en valorisant une production artistique, un talent, des compétences littéraires… Ce projet de concours combine des outils de réflexion et d’action. Il encourage les élèves à développer un esprit critique et à prendre du recul à l’heure où les questions liées au racisme et aux discriminations empoisonnent l’espace public et les relations humaines.

De quoi s’agit-il ? 

Le concours ‘Ma plume contre le racisme’ consiste à proposer, aux classes de 5ème secondaire des écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles un thème autour duquel les élèves sont encouragés à explorer les enjeux de la lutte contre le racisme. Chaque année, nous fournissons aux écoles une citation ainsi qu’une fiche pédagogique qui retrace le combat d’une ou plusieurs personnalités. Pour la troisième édition du concours, nous proposons aux jeunes de découvrir l’histoire de la Marche pour l’Egalité et contre le Racisme qui eut lieu en France en 1983. Les élèves sont invités à produire un écrit de maximum deux pages (article, chanson, poème, dissertation, interview, slam…).


La thématique : La Marche  pour l’Egalité et contre le Racisme

1983. Les habitants de la cité des Minguettes organise une grande marche à travers la France. Au fil des jours et des kilomètres, la marche prend de l’ampleur, gagne des soutiens, fait du bruit et attire l’attention du pays sur une population jusque là exclue, isolée et méprisée. Après trois mois de marche, les jeunes des banlieues font leur entrée triomphale dans la capitale le 3 décembre 1983 . Quelques 100.000 manifestants les accueillent. L’événement fait la une de l’ensemble de la presse nationale. Que reste t-il aujourd’hui du combat des marcheurs ? La situation a-t-elle évolué depuis ?  La suite dans la fiche pédagogique.

La citation à partir de laquelle les élèves sont invités à produire un texte

« Nous sommes tous nés et nous avons grandi en France. Nous ne sommes pas des immigrés qui marchent l’échine courbée, nous sommes des français qui avons des droits, qui n’acceptons pas que ceux-ci soient, d’une quelconque manière, reniés ou bafoués. » Assa Traoré, la soeur d’Adama Traoré, jeune français de 24 tué lors d’un contrôle de police en 2016. 


Comment participer ? 

1. Lisez le règlement du concours (ici) et inscrivez votre classe avant le 1er novembre 2017 en remplissant notre formulaire d’inscription

2. Renvoyez vos productions avant le 16 janvier 2018. Les travaux seront examinés par un jury extérieur constitué à cet effet.

3. Participez à la cérémonie de remise des prix, rencontrez les participants et découvrez la classe du meilleur écrit qui remportera une excursion d’une journée dans un lieu symbolique de l’antiracisme.

 

Des questions ? Contactez-nous au 02.209.62.59 ou par mail à l’adresse mraxcom@mrax.be