Communiqué de presse – Pour M. Destexhe, le 21 juillet n’est pas la fête de tous les Belges

Communiqué de presse, le 22 juillet 2015

Pour M. Destexhe,  le 21 juillet n’est pas la fête de tous les Belges

A l’occasion de la fête nationale, le sénateur MR s’est de nouveau illustré sur les réseaux sociaux par une sortie islamophobe aux seules fins électoralistes.

… la SEULE personne interrogée par la RTBF dans le cadre de la fête nationale est une femme voilée, qui dit du bien de la Belgique. On vit dans un pays magnifique, pas du tout politiquement correct ! C’est un peu comme si lors de la fête nationale congolaise, on interviewait un blanc et un seul. Mais  au Congo ce ne serait pas le cas. Rions plutôt que de pleurer !

Suite à un reportage diffusé sur la chaine publique francophone donnant la parole à plusieurs citoyens présents aux festivités du 21 juillet, le mandataire politique a explicitement nié la légitimité des citoyennes belges de confession musulmane et voilées à faire pleinement partie de la communauté nationale belge.

Aussi, au vu de ce qu’a été la plus-value migratoire pour la Belgique d’une part et ce qu’a été la présence coloniale au Congo d’autre part, comparer les citoyens belges issus de l’immigration et la présence des blancs au Congo, est une nouvelle démonstration de son mépris à l’égard des réalités historiques.

Appelé à s’expliquer sur ces propos par la presse, le sénateur a exprimé sa volonté de contrôler le travail des médias à travers un prisme politique sous couvert de prétendus « principes déontologiques ».

Le MRAX condamne ce discours de haine et appelle solennellement le Président du MR, Monsieur Olivier Chastel, à ne pas se contenter de déclarations de principe mais à prendre des mesures concrètes et fortes à l’égard de son sénateur.

 

Carlos Crespo,

Président du MRAX